http://www.habiter-autrement.org News > Genre habitat  >Vos commentaires sur cette page

Tendances


 


Précédente Accueil Remonter Suivante
 

   

 Shigeru Ban, architecte de l’urgence  

 

Shigeru Ban est né à Tokyo en 1957. Il a fait ses études d'architecture à la Sci-Arc (Los Angeles) et à la Cooper Union (New York) avant de travailler dans l'agence de Arata Isozaki à Tokyo. En 1985, il ouvre sa propre agence d'architecture. Son travail a été récompensé à plusieurs reprises, notamment par le Grand Prix d'Architecture de Kansaï en 1996, le prix du Meilleur Jeune Architecte du Japon en 1997 et le prix de l'Architecture mondiale en 2001 pour le pavillon du Japon à l'Exposition universelle 2000 à Hanovre. En 2003, la maîtrise d'oeuvre du centre Pompidou-Metz lui est attribuée.

Il est notamment connu pour ses structures innovantes en tubes de papier ou de carton grâce auxquelles il a créé des habitats temporaires préfabriqués pour répondre aux situations d'urgence de populations privées de logement suite à des catastrophes. Architecte de l'urgence, privilégiant l'économie de matériaux et de moyens, son travail est également ancré dans la tradition du formalisme américain.

http://www.shigerubanarchitects.com/

 

Paper Log Houses - Un abri économique, léger et résistant, destiné à des populations déplacées par la guerre ou par des catastrophes naturelles - Architecte conseiller auprès du Haut Comité aux réfugiés de l’ONU pendant la guerre au Rwanda en 1994, Shigeru Ban propose alors de remplacer les tentes « sales et minables » par des cabanes en bois. Après les séismes de Kobe en 1995 et d’Istanbul en 1999, il réalise des maisons en carton pour abriter les réfugiés. L’architecte réunit lui-même les fonds pour financer chaque projet. Il contrôle le collectage des matériaux recyclables donnés par les entreprises et organise les chantiers de construction : avec l’aide des réfugiés, des étudiants en architecture, bénévoles, montent rapidement les abris grâce à la simplicité des notices, modifiant parfois des détails pour mieux se les approprier. Construits sur des casiers à bière en plastique remplis de sacs de sable qui en assurent l’étanchéité, les murs en tubes de carton sont reliés par des tiges métalliques boulonnées et portent une simple charpente soutenant une toile - Shigeru Ban avec ces «paper log houses» est un de ceux qui veulent aider et faire changer les mœurs - Un film aussi: 2000, France, Documentaire, 52 mn de Marc Petitjean, distributeur Images de la culture (CNC) 75116 Paris

Humaniste, fonctionnelle, ingénieuse, poétique, l'architecture de Shigeru Ban recycle des matériaux préfabriqués - containers, tubes de carton, textiles et redéfinit nos façons d'explorer l'environnement ou les modes d'habiter. Maison sans mur, façades escamotables, espaces flexibles, chambres à coucher mobiles... Le Japonais ouvre l'espace et crée des agencements modulables. Déshabille les maisons pour privilégier la lumière. Décline des espaces en plein air, abrités ou complètement clos. Et tisse des relations intimes entre intérieur et extérieur, entre paysage et habitat, entre espace public et privé. en savoir +

Il expérimente sans de cesse de nouvelles enveloppes pour habiter, des musées, des écoles comme des abris d'urgence, solutions d'hébergement contextuelles et pragmatiques pour les victimes de catastrophes naturelles.

 

Aujourd'hui, il conçoit une architecture avec des matériaux peu chers. Il expérimente des structures en papie ou containers ou des murs rideaux et des pièces modulaires montées sur roulettes dans des maisons élégantes à l'esthétique minimaliste.

 

 

"Shigeru Ban, architecte de l'urgence" Un film de Michel Quinejure - 2000 Durée 52 min - Master Beta numérique1

Ce film propose de montrer la démarche de l'architecte japonais Shigeru Ban, à qui le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a confié en 1995 l'étude d'abris d'urgence.

Des abris qu'il conçoit en carton, matériau éphémère, très peu cher, de format et d'épaisseur modulables à loisir, léger, facile et rapide à fabriquer.

La Paper Loghouse se révèle moins chère, plus rapide à construire, à stocker et à recycler que tout autre type d'abri et les propriétés thermiques du carton permettent de l'utiliser dans de nombreux pays.

D'apparence fragile, précaire, les abris de Shigeru Ban expriment au plus juste l'instant où, bascule dans la perte, ce qui semblait définitivement acquis.

La Paper Loghouse répond à une fonction précise et provisoire mais – au-delà- le rouleau de carton qui l'inspire reste un matériau anonyme et modeste.

De Turquie où Shigeru Ban à installé ses maisons en carton, à Hanovre où il a conçu le pavillon japonais entièrement recyclable de l'Exposition Universelle 2000, en passant par Tokyo, Paris et Nantes où il partage ses préoccupations avec de jeunes étudiants en architecture, le film s'attachera à montrer la démarche d'un architecte en action, qui propose une autre façon de penser l'habitat, l'architecture en réponse aux nouveaux besoins de la société contemporaine.

http://www.mirageillimite.com/ban.htm

 

Expo  Shigeru Ban - Du 24 mai au 15 septembre 2002, arc en rêve centre d'architecture a consacré une grande exposition au travail de l’architecte japonais Shigeru Ban.

http://www.arcenreve.com/Pages/ShigeruBan.html

 

The Nomadic Museum, Mexico City, January 19–April 27, 2008

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante

up

 Contact pour envoyer votre contribution:  < lreyam <(at)> gmail.com >(fichiers word, pdf, , textes, images, vidéos, références, contacts, bibliographie, lien ... )Précisez bien la page (titre, dossier, adresse URL via "Propriétés" dans votre navigateur)
 
 Vos commentaires :

 





 

up